Chevalier




Le chevalier est passé maître dans le combat de mêlée. Il se bat à cheval et préfère généralement le maniement de l`épée à toute autre arme. Capitaine par sa science et sa bravoure, il préfère la puissance et la surprise d`une charge violente au coeur de la bataille, chevauchant en première ligne en galvanisant ses troupes plutôt que de rester en retrait à élaborer de complexes schémas tactiques. Il diffère de ses compagnons d’armes de par la noblesse de sa pensée et de son attachement presque aveugle à la cause qu’il sert et pour laquelle il est prêt à donner sa vie. En tant qu’élite, la chevalerie se veut l’ordre le plus fidèle à sa province et à ses supérieurs hiérarchiques. Il prône généralement les valeurs les plus respectables, à savoir l’honneur, le courage, la générosité, la pitié… Mais on rencontre également des renégats mettant leur force à leur profit personnel sans prêter attention au serment qu’ils prononcèrent lors de leur adoubement. (auteur : Viserys)